Education, Formation et Sensiblisation

Un partenariat avec l’Ambassade d’Allemagne, le Consulat de Belgique et la Région Ile de France a déjà permis la construction ou la réfection de nombreuses classes..

En 2017, financement par l’AJCT d’un projet de réhabilitation de deux classes incendiées dans une école
primaire.

Des échanges entre classes, entre enseignants, en primaire comme au collège et au lycée,ont participé participent au désenclavement de Tessaoua et à l’ouverture d’esprit des jeunes de Conflans. Plusieurs projets ont été menés à bien dans les différents niveaux. Pour donner un exemple, deux classes de seconde, l’une du lycée de Conflans, l’autre du lycée de Tessaoua, ont travaillé sur un même thème pendant plusieurs semaines, à deux reprises (une fois sur le thème de l’eau, une fois sur le thème de l’école) et ensuite procédé à un échange de documents. Cela a été extrêmement enrichissant pour tous, à bien des titres.

L’AJCT a participé au soutien scolaire piloté à Tessaoua par l’association LUCAP (Lutte Contre l’Analphabétisme et la Pauvreté).

Des livres et documents scolaires sont collectés à Conflans et mis à disposition dans les écoles, collège et
lycée de Tessaoua.

Sensibilisation

Dans la ville de Tessaoua au Niger

De nombreuses actions de sensibilisation, d’information et de formation de la population de Tessaoua à un usage optimal de l’eau (à laquelle nous avons facilité l’accès, comme on le voit dans d’autres parties de ce dossier) sont menées depuis plusieurs années :

  • Avec notre partenaire le SIAAP, par des séances de cinéma, du théâtre-forum, le passage de femmes-relais dans les concessions, des panneaux dans la ville et dans les écoles, etc.
  • Par nous-mêmes, comme l’incitation à utiliser l’arrosage en goutte à goutte pour économiser l’eau ou l’incitation à arroser à des heures pertinentes pour que l’eau ne s’évapore pas.
  • Par la mairie de Tessaoua qui a organise des journées de salubrité dans la ville avec des comités communaux de salubrité.
  • En milieu scolaire, des comités d’hygiène entretiennent les latrines.

Dans la ville de Conflans-Sainte-Honorine en France

Une sensibilisation de tous les élèves de deux groupes scolaires (environ 600 enfants) aux difficultés d’accès à l’eau au Niger, en parallèle avec tous les travaux effectués par les enseignants des écoles et leurs élèves sur le thème de l’eau, a été réalisée en mai 2011.

Les parents d’élèves ont aussi été sensibilisés à ces questions par un courrier de l’école et une manifestation le 18 juin 2011 qui réunissait les deux écoles et l’AJCT en un lieu symbolique de Conflans (au confluent de la Seine et de l’Oise).

Faire un travail parallèle de sensibilisation des populations à Tessaoua et à Conflans dans le cadre de la coopération décentralisée nous a semblé pertinent .

En 2017, L’AJCT a participé à une journée de solidarité « Bouge ta planète » à l’initiative de CCFD Terre solidaire. Le passage par notre stand a permis de sensibiliser les visiteurs, notamment de jeunes conflanais à nos actions.

Au lycée Jules Ferry de Conflans, L’AJCT a tenu un stand visant la sensibilisation des jeunes sur le mode du volontariat afin de les informer et de leur donner l’envie de s’investir.

Pour en savoir plus sur « Ecole, Education et Sensiblisation »,
voici nos reportages disponibles :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.